Accueil du site > Actualité > 2 jours de débrayage suite à la découverte de la fermeture de l’annexe de (...)

2 jours de débrayage suite à la découverte de la fermeture de l’annexe de javouhey

Douche froide pour toute l’équipe de l’école Saint-Joseph !

lundi 5 février 2007

A l’annonce de la fermeture de l’annexe de Javouhey, une copie de cette lettre à été envoyée par la Tutelle à la Direction Diocésaine.


Les enseignants directement concernés par cette fermeture sont atterrés : personne ne les a encore avertis personnellement.

Le lendemain, ils accueillent les enfants mais le coeur n’y est pas. Ils sont consternés. RFO se déplace et dresse sur le petit écran le film noir de ce qui demain risque d’arriver à leurs collègues sur Mana !!!

A situation extraordinaire réponse extraordinaire. L’équipe est révoltée et s’organise pour savoir. Que l’on nous dise !

Les enseignents de l’école Saint-Joseph en grève

Des signes avant-coureurs laissaient augurer une telle fin :

Toujours la même phrase « des travaux de réhabilitation que nous ne pourrons financer » d’un côté mais d’un autre, des défilés de maîtres d’œuvre, sans jamais un début de travaux, des réflexions qui durent , des négociations toujours en cours… on en appelle à notre compréhension et à notre patience… on ne doute pas qu’une solution sera trouvée avec l’aide de tous, pour que cette école continue. »On se berce d’illusions, on y croit , on a fait sa vie là-bas, on aime cette école… on pense que tous se battent pour la sauver. On fait des actions, on récolte des fonds, on fait des kermesses, on organise une pétition, on fait des courriers… Les grandes sœurs vont aider la petite…

Et bien non, aujourd’hui alors qu’on s’apprête à fêter le 200ème anniversaire de la fondatrice de l’école, sa fille cadette meurt dans le silence et l’indifférence la plus complète !

Alors à Mana l’équipe planche sur les ultimes recours. Elle souhaite rencontrer des interlocuteurs concernés par le chapitre.

En assistant au Conseil Municipal, au moins on est fixé sur l’avenir scolaire des enfants. La Mairie reprend le flambeau en prévoyant dès lors, sur l’école agonisante, la construction d’une nouvelle école publique de 9 classes. Les enfants pourront être scolarisés, alors que la démographie galopante de l’ouest permettrait de remplir encore bien des classes.

Maintenant qu’en est-il des 5 postes qui « sautent » ? A l’heure où les collègues terminent leurs dossiers de mutation choisie, nous voilà réduits à l’état de vautours se partageant la charogne !!!

La journée de grève à l’école Saint-Joseph de Mana

Lundi 9h, nous signifierons notre mécontentement, notre affliction d’être si peu de chose, nous qui nous regroupions sous l’égide de Sœur Anne-Marie Javouhey qui prônait le développement de la personne dans le respect et la confiance !
Pouvons-nous encore avoir espoir que l’école Saint-Joseph survivra ? _ Nous souhaitons juste alerter toutes les écoles de la congrégation, à l’Aube du bicentenaire, donnons-nous la main !
Le temps joue contre nous, mais nous voulons nous aussi prendre part à la joie de cet anniversaire.

AIDEZ-NOUS !

Parlez-en !

Guyane, personne ne vous croira ! Que ce slogan soit vrai. A tous rien n’est impossible.
Ne laissons pas mourir nos écoles catholiques, ne les laissons pas fermer !


Portfolio

La journée de grève à l'école Saint-Joseph de Mana L'école Saint-Joseph de de Mana en grève L'école Saint-Joseph de de Mana en grève L'école Saint-Joseph de de Mana en grève L'école Saint-Joseph de de Mana en grève L'école Saint-Joseph de de Mana en grève

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP